Accueil » Prévoyance » Maintien de salaire

Faire face à des soucis de santé et perdre 50% de son salaire sont des situations que vous pouvez éviter!

S’il vous arrivait quelque chose de grave, vous êtes-vous demandé si votre famille pourrait conserver le même niveau de vie ? Les prestations versées par votre employeur ou la Sécurité Sociale sont souvent insuffisantes en cas d’arrêt de travail prolongé. Mieux vaut alors penser à protéger vos proches des aléas de la vie…

L’analyse de notre portefeuille d’adhérent en prévoyance en Haute Savoie entre 2018 et 2020 nous montre que la durée moyenne d’un arrêt pour un agent territorial depuis 2018 est de 156 jours en congé de maladie ordinaire*.

Pendant ces 156 jours, le statut d’un agent territorial stagiaire/titulaire prévoit une prise en charge du salaire à 100% pendant 90 jours. De ce fait, l’agent territorial se retrouve à vivre avec un ½ salaire pendant 66 jours soit 2 mois et 6 jours.

Ce constat s’accentue pour les arrêts de type « Congé Longue Maladie* », ou la durée moyenne d’arrêt est 802 jours soit plus 2 ans et 2 mois et 12 jours.

Dans un contexte ou un agent sur 2 n’est pas couvert en prévoyance, on observe depuis 2018 une croissance de la fréquence et la durée des arrêts de travail de plus de 3 mois.

En 2020, nous avons constaté une augmentation de 85 % des prestations versées en Indemnités Journalières par rapport à 2018 (151 143.45 € en 2018 et 279 495.83 € en 2020).

Le constat lors d’un arrêt de type « Congé Longue maladie* » est plus grave, puisque les prestations versées ont augmenté de 186% entre 2019 et 2020 (33 623.16 € en 2019 et 93 404.06 € en 2020).

Conclusion : Plus on s’arrête longtemps, plus on risque de prolonger l’arrêt. Tel est le constat de notre étude.

Une solution existe : Optez pour une ou plusieurs de nos garanties labellisées:

  • Indemnités Journalières (IJ),
  • Indemnités Journalières + Invalidité,
  • Indemnités Journalières + Invalidité + Décès

La garantie Indemnités Journalières

Elle a pour objectif de compenser la perte de salaire provenant d’un arrêt de travail pour maladie, lors du passage en demi-traitement versé par votre employeur ou par la Sécurité Sociale.

La garantie Invalidité

En cas de mise à la retraite pour Invalidité (agent CNRACL) ou en Invalidité 2ème ou 3ème catégorie (agent Non CNRACL) : versement d’une rente d’invalidité correspondant à 95 % de votre perte de traitement.

La garantie Décès

En cas de décès, versement d’un capital égal à 100 % du salaire de référence brut annuel

*Congé de maladie ordinaire : un congé de maladie ordinaire d’un an maximum, en cas de maladie sans gravité particulière
*Congé Longue Maladie : A l’épuisement des droits en Congé de Maladie Ordinaire, l’agent territorial peut être placé en Congé Longue Maladie d’une durée maximale de 3 ans sous réserve de l’avis favorable du comité médical

Parlez-en avec un conseiller au 04 50 33 11 36